Nos services
Nos services
Nos services

Services vétérinaires à Aurillac

Soins des animaux de compagnie

Le cabinet VetOrillac vous propose les services suivants afin de s’occuper au mieux de votre compagnon :

  • médecine générale et préventive : un examen clinique associé parfois à des examens complémentaires permet de diagnostiquer une éventuelle maladie chez votre animal. Nous vous conseillons sur l’ensemble des protections vaccinales recommandées pour votre animal.
  • analyses de laboratoire : la plupart des analyses sanguines sont réalisées par nos soins au chevet de l’animal : Numération Formule, analyses biochimiques (bilan pré anesthésique, exploration rénale, exploration hépatique,…), analyse des gaz du sang et des tests de dépistage rapide (Test FeLV/FIV, parvovirose, fPL).
  • imagerie médicale : radiographie numérique et échographie de base. Les radiographies sont un élément important du diagnostic dans l’aide au diagnostic.
  • alimentation : L’alimentation de votre animal joue un rôle majeur dans sa santé. N’hésitez pas à nous questionner pour définir ensemble le meilleur choix pour votre animal. Pour chaque situation de la vie de votre animal, il existe un aliment adapté. Nous sommes à votre disposition pour vous conseiller.
  • soins d’hygiène et de prévention : Vous trouverez, les produits nécessaires aux bons soins de votre compagnon, comme les shampooings, les produits d'hygiène dentaire, les nettoyants pour les yeux ou les oreilles, etc.
  • hospitalisation : le cabinet dispose d’un chenil et de cages d’hospitalisation pour chat afin d’apporter les soins à vos compagnons dans les meilleurs conditions, dans le respect du bien-être animal. Une surveillance régulière des animaux hospitalisés est assurée par l’ensemble de l’équipe et par un dispositif de vidéosurveillance pendant notre absence.
  • chirurgie: le cabinet dispose de 2 salles spécifique ainsi que du matériel (monitoring, anesthésie gazeuse) approprié, castration, ovariectomie, ovario-hystérectomie, entérotomie, entérectomie, césarienne ainsi que d’autres interventions de chirurgie générale peuvent être pratiquées. Une attention particulière est portée à la prise en charge de la douleur et à la sécurité et l’optimisation de l’anesthésie. Chaque animal bénéficie d’une surveillance médicale rapprochée. Pour la plupart des chirurgies nos patients sont hospitalisés pour une seule journée et rendus le soir même de l'intervention.
  • dentisterie : le cabinet dispose d’un détartreur afin d’assurer les soins dentaires de base qui se font sous anesthésie générale. Le détartrage des dents se réalise à l'aide d'un appareil à ultrasons du même type que celui utilisé chez votre dentiste. N'hésitez pas à nous demander conseils car il existe de nombreuses solutions pour éviter l'apparition du tartre, avant comme après un détartrage.

Soins des Animaux d’élevage

Vous êtes éleveur ? La santé de  votre cheptel vous préoccupe ? Vous êtes à la recherche de conseils ? L’ensemble des vétérinaires de notre équipe est à votre disposition. C'est notre première mission ! N'hésitez jamais à nous solliciter  en fonction des différents services proposés.
Toutes vos demandes ne nécessitent pas toujours l'intervention du vétérinaire. Nos assistantes  identifieront votre demande et sauront-vous orienter vers un vétérinaire ou vous délivrer des conseils de qualité composante fondamentale de notre métier.

Médecine individuelle

  • Consultation de médecine générale
  • Obstétrique
  • Parage de pieds
  • Hospitalisation de veaux
  • Autopsies

Chirurgie

  • Césariennes
  • Chirurgie digestive (caillette, entérectomie)
  • Chirurgie ombilicale de veaux
  • Chirurgie orthopédique de veaux (parésie spastique du jarret, laxité patellaire, amputation …)
  • Castration

Laboratoire

  • Coproscopies
  • Analyses sanguines et biochimiques multi paramètres.
  • Analyses de diarrhées de veaux
  • Autopsie à visée diagnostic au cabinet ou directement en exploitation

Médecine collective, suivi de troupeau

  • Suivi échographique
  • Conseil en qualité de lait.
  • Conseil en alimentation de base et complémentation en oligo éléments
  • Mise en place des plans vaccinaux, de vermifugations

Espace Vente et conseil

Notre équipe est là pour vous conseiller en matière :

  • d’alimentations physiologiques destinées aux animaux en bonne santé afin de les maintenir dans un état de forme optimal. Mais également
  • d’aliments diététiques destinés aux animaux atteints de diverses pathologies (obésité, allergie, diabète, troubles urinaires ou rénaux …)
  • d'aliments complémentaires au traitement médical mis en place.
  • compléments alimentaires

Nous sommes également à vos côtés pour  fournir des produits de qualité pour vos animaux en ce qui concerne les produits d’hygiène :

  • nettoyant auriculaire
  • nettoyant oculaire
  • shampoing physiologique et thérapeutique.
  • hygiène dentaire

Nous pouvons également vous conseiller pour des traitements antiparasitaires.

Nous sommes aussi présent  pour conseiller nos éleveurs pour :

  • des pathologies de médecine individuelle.
  • de la gestion préventive de l’élevage par des conseils en alimentation, vaccination de troupeau, complémentation en oligoéléments…

Vétorillac répond à vos questions

Oui. Nous serons mieux à même de prévoir le temps nécessaire à l'examen de votre animal. En cas de consultation sans rendez-vous et en cas d'urgence, nous pouvons difficilement maîtriser la durée d'attente et la présence d’un vétérinaire.

L'identification est obligatoire pour tous les carnivores domestiques de plus de 4 mois et pour les animaux vendus dès la transaction. Elle peut se faire par tatouage (avec une reconnaissance uniquement en France) ou par pose d'un transpondeur (puce électronique). Cette intervention peut se faire en fonction de la docilité de l'animal au cours de la consultation ou à l'occasion d'une intervention sous sédation ou anesthésie.

  Votre animal doit être identifié, c’est obligatoire. De plus cela facilitera les recherches si votre animal s’égare ou s’échappe.

La vaccination contre la rage est obligatoire pour passer les frontières ou se rendre dans les DOM-TOM. Certains pays sont plus exigeants que d’autres pour les entrées et sorties des animaux de compagnie, renseignez-vous quelques mois avant votre départ afin de ne pas vous faire surprendre par les démarches à suivre ! Assurez-vous que les vaccins ont bien été mis à jour ainsi que la protection de votre animal contre les parasites.

Pensez à voyager avec sa carte d’identification, son carnet de santé et/ou passeport Selon les États, des documents supplémentaires peuvent être demandés.

Pour les formalités concernant un voyage à l’étranger, vous pouvez consulter le site https://www.anivetvoyage.com/.

Oui. On rencontre dans le sud de la France et sur le pourtour méditerranéen un parasite spécifique, le phlébotome, qui peut transmettre une maladie très grave à votre chien : la leishmaniose. Actuellement il n’existe pas de traitement pour guérir cette maladie par conséquent il est  préférable de demander à votre vétérinaire un antiparasitaire qui puisse également empêcher le phlébotome de venir piquer et contaminer votre chien.

La température rectale normale est de 38 à 38,5°C. Au-delà de 39°C, l'animal présente de la fièvre. N’hésitez pas à contacter le cabinet en cas de fièvre ou de doute.

Le fait que la truffe soit chaude ou froide n'est pas un critère suffisant pour confirmer ou éliminer une fièvre!

Vers 6 mois chez la chatte et entre 6 et 12 mois chez le chat. Une castration plus précoce est possible.

Chez le chien : diminution des fugues, des troubles de l’humeur liés au comportement sexuel, prévenir et limiter certains  troubles de la prostate.
Chez la chienne : disparition des chaleurs, des « grossesses » nerveuses, forte réduction du risque de tumeurs mammaires si l’opération a lieu avant les premières chaleurs, disparition du risque de pyomètre.
Autant de bénéfices qui font de la stérilisation un acte bénéfique pour la santé, la longévité et le confort de vie de votre compagnon.

La contraception orale à l’aide de progestatifs est à déconseiller fortement chez les chattes : cette « pilule » a été mise en cause dans l’apparition de tumeurs mammaires cancéreuses et d’affections de l’utérus. Chez la chienne, la contraception orale est aussi à déconseiller. La stérilisation chirurgicale est définitive et fortement conseillée, et elle protège si elle est réalisée avant les premières chaleurs, contre les tumeurs cancéreuses de la mamelle et les affections de l’utérus. Au final, c’est un acte bien supporté qui en plus coutera bien moins cher à la longue qu’une contraception médicamenteuse.

Les vers ne sont pas forcément visibles et peuvent parfois donner peu de symptômes. Le plus souvent, ce sont des troubles digestifs, diarrhée ou vomissements, mais aussi une perte de poids alors que l’appétit est augmenté ou encore un poil terne qui doivent vous alerter. En cas de doute, votre équipe vétérinaire vous conseillera le plus souvent une vermifugation adaptée.

Certains vers peuvent effectivement se transmettre à l’homme : on parle de zoonose. Les vers ronds peuvent contaminer les enfants jouant dans les bacs à sables par exemple. Les vers plats peuvent quant à eux contaminer l’homme lorsque celui-ci ingère les œufs libérés dans l‘environnement.
C’est pourquoi il est recommandé de vermifuger régulièrement votre chien ou votre chat.

Les puces sont des parasites qui vivent sur la peau des animaux. Ce sont des petits insectes sauteurs de 1 à 8 mm, et de couleur jaune à brun très foncé. Le chien ou le chat porteur de puces se gratte, peut avoir des rougeurs ou des boutons principalement dans le bas du dos, autour de la queue et au niveau des cuisses. On repère également les puces en écartant les poils, ou lors du brossage. On remarque aussi lors du brossage de petits grains noirs (comme du poivre moulu très fin) : ce sont des déjections de puce.

La tique est un parasite cutané que votre chat ou votre chien a rencontré lors d'une promenade dans l'herbe ou les taillis. Elle est implantée par ses mâchoires dans la peau de votre compagnon, et son extraction (sans arracher la tête) est délicate.
Nous disposons des petits crochets qui permettent dès les retirer efficacement, instantanément, sans douleur et sans laisser une partie du parasite dans la peau. Le retrait rapide de ce parasite, et mieux les traitements de prévention sont importants car la tique peut transmettre à votre animal des maladies graves.

Les chats sont sensibles à un syndrome appelé « atteintes du bas appareil urinaire » dont les causes sont multiples. Un chat qui va à sa litière, se met en position, mais n’émet que peu ou pas d’urine et gémit doit vous alerter : il faudra le conduire en consultation. Dans certains cas, il peut s’agir d’une véritable urgence.
De même si vous constatez que votre chat urine du sang, ou s’il a tendance à uriner à côté de sa litière, il sera préférable de le mener voir votre vétérinaire.

Un chien qui se lèche, qui se gratte le museau ou qui de démange sur le corps peut montrer ainsi des signes d’une allergie. Il peut être allergique  à toutes sortes de choses : piqûres d’insectes, acariens de poussière, aliments etc. Consultez votre vétérinaire, particulièrement si en plus, vous constatez des rougeurs ou des pertes de poils.

Oui. Ces animaux, par les substances toxiques et allergisantes qu'ils secrètent, peuvent être extrêmement dangereux pour votre animal. Ne laissez jamais votre chat ou votre chien jouer avec un crapaud ou s'approcher de chenilles processionnaires.

Les risques sont une réaction allergique parfois mortelle (choc anaphylactique), des lésions graves de la langue, des troubles cardiaques, un état de choc...

Le chocolat peut provoquer une intoxication et l'espèce la plus sensible est le chien. La substance en cause est la théobromine dont l’élimination par l’organisme est très longue d'où ça toxicité. Elle est présente en grande quantité dans le chocolat noir, un peu moins dans celui au lait, nettement moins dans le chocolat blanc. La théobromine s'attaque au cœur et provoque des troubles cardio-respiratoires. Si l'animal n'est pas soigné, cela peut évoluer vers des convulsions avec risque de tomber dans le coma. En conclusion, il faut donc proscrire le chocolat de l'alimentation des animaux ou en éviter la consommation accidentelle.

Dans un premier temps regarder si l’animal ne possède pas de collier ou une médaille avec les coordonnées des propriétaires pour éventuellement le contacter. A défaut si vous trouvez un animal perdu, votre vétérinaire pourra lice la puce ou le tatouage et contacter les éventuels propriétaires si l’identification est à jour. Par contre votre vétérinaire ne pourra pas garder l’animal en pension pour des raisons de places et de raison sanitaires vis à vis des éventuels animaux hospitalisés. Chaque commune est responsable des animaux errants sur son territoire donc la mairie est le premier organisme à joindre. C’est à la mairie d’assurer leur prise en charge et les soins. Dans le cas d’un animal non blessé et non sauvage, ne pas hésiter à interroger le voisinage proche  pour savoir si quelqu’un le connaît et mettre une éventuelle annonce sur les réseaux sociaux comme PetAlert. 

Si je trouve un animal sauvage je fais attention à ne pas être mordu ou griffé. En aucun cas je manipule une chauve souris (risque transmission de la rage) ou un oisillon tombé du nid (je le mets à l’abri des prédateurs). S’il s’agit d’une espèce protégée ou pour du gibier contacter l’Office Nationale de la Chasse et la Faune Sauvage.

Pour en savoir plus : https://www.veterinaire.fr/fiches-pratiques/fiches-pratiques-grand-public/je-trouve-un-animal-errant-que-faire.html

  Prise en charge de la personne mordue

  • Lui conseiller de laver la blessure à l'eau et au savon pendant au moins 5 minutes.
  • Faire en sorte que la personne soit prise en charge par les services médicaux concernés (médecin, urgences).

Déclaration à la mairie de la commune de résidence du propriétaire ou du détenteur de l’animal mordeur.

Visite sanitaire vétérinaire

  • Afin de protéger la personne mordue, vous avez l'obligation de faire examiner votre chien par un vétérinaire 3 fois sur les 15 jours qui suivent la morsure.
    Cette disposition légale est obligatoire même pour les chiens correctement vaccinés contre la rage car aucun vaccin n'assure une protection absolue et la rage est une maladie toujours mortelle chez l'homme dès l'apparition des premiers symptômes.
  • Cette surveillance sanitaire peut être demandée par la personne mordue, les médecins qui l'ont soignée ou les forces de l'ordre. En tant que propriétaire du chien, vous avez l'obligation de la mettre en œuvre. C'est en plus une sécurité pour vous et la personne mordue.
    Contactez aussi votre assurance responsabilité civile : elle est susceptible de prendre en charge les frais de cette visite et surtout les dommages provoqués par votre chien à la personne mordue.
  • Vous avez aussi l'obligation de soumettre votre chien à une évaluation comportementale pendant le délai de surveillance sanitaire vétérinaire. Cette évaluation comportementale sera réalisée par le vétérinaire que vous choisirez sur la liste départementale des vétérinaires évaluateurs. Si les résultats de l’évaluation le justifient, le maire peut ordonner au détenteur de l’animal de suivre une formation spécifique (donnant lieu à une attestation d’aptitude) ainsi que prescrire des mesures de prévention spécifiques.

Rappel : ces trois obligations nécessitent que l’animal soit valablement identifié par tatouage ou puce électronique. Si ce n’est pas le cas, l’animal devra être impérativement identifié préalablement à la mise sous surveillance sanitaire et à l’évaluation comportementale. Dans le cas où le numéro de tatouage n’est pas parfaitement lisible, une identification complémentaire par puce électronique s’impose.

Prenez vous-même les mesures immédiates et adaptées pour prévenir toute récidive de morsure : réparer le grillage, promener votre chien en laisse, ...

Plusieurs raisons peuvent expliquer la mauvaise haleine de votre chien :

Problème dentaire : la parodontite, du tartre, une infection bactérienne, une plaie, une dent cassée…

Troubles digestifs : la mauvaise haleine de votre chien peut être due à une nourriture qui ne lui est pas adaptée et ne lui permet pas de digérer convenablement.

L’ingestion d’aliments malodorants : votre chien peut avoir ingéré un aliment qui sent mauvais comme des restes de nourritures, ou encore avoir mangé des excréments d’autres animaux.

Une maladie : il peut s’agit d’un symptôme parmi d’autres cachant une maladie plus grave. 

Contactez votre vétérinaire pour en connaitre la cause

Si la diarrhée est le seul symptôme et que par ailleurs votre chien est en parfaite santé, vous pouvez le laisser à la diète pendant 12 heures en lui laissant accès à l’eau. Après ce laps de temps, réintroduisez de petites quantités d’aliment. Si votre chien est abattu, présente des vomissements ou refuse de manger, alors contactez votre vétérinaire

La vaccination est un outil essentiel pour lutter contre les maladies infectieuses. Certaines maladies, comme la rage, peuvent être transmises aux humains. Protéger votre animal vous protège donc, vous et votre famille.